Les atouts et les objectifs

Au-delà d’une formation générale (niveau « bac + 2 »), l’objectif est d’acquérir des connaissances solides et approfondies en expertise naturaliste, en gestion et valorisation des espaces naturels, en animation nature. La démarche de projet et l’étude de cas concrets sont au centre de la formation.

Les milieux étudiés sont ceux de la zone méditerranéenne (montagne, zone humide, littoral, zone agricole...).

Insertion professionnelle

Employé des structures de statuts et tailles extrêmement variés : associations de protection de l'environnement, bureaux d’études, réserves et parcs naturels, collectivités territoriales, communautés de communes, syndicats de rivière, structures d’animation nature et développement durable, ...

Le titulaire d’un BTSA GPN peut aussi être amené à animer des actions de sensibilisation et d’éducation du public à la nature, à l’environnement, à l’interprétation des milieux. Ces activités se pratiquent sur le terrain et touchent des publics d’âges, de cultures et de milieux variés (travail en collaboration avec les associations de protection de la nature, les parcs régionaux ou nationaux, les écomusées, les réserves, les MJC…).

 

Le BTSA est accessible après un Baccalauréat Professionnel, Technologique ou de série générale.

Des conditions spécifiques d'admission peuvent être détaillées dans la plaquette et sur la plateforme parcoursup.

Conditions et procédure d’inscription sur le site www.parcoursup.fr

Contenu en cours de rédaction, veuillez consulter ultérieurement pour plus d'informations.

Merci de votre compréhension.

La formation dure 58 semaines de scolarité réparties sur deux ans.

12 à 16 semaines de stage en entreprises sont nécessaires à l’obtention du BTSA.

Le Lycée offre l’opportunité d’effectuer des stages à l’étranger, notamment la possibilité de bénéficier de l’attribution d’une bourse nationale et d'une bourse européenne (Programme Erasmus).

Possibilité d’intégrer la section Rugby du LEGTA Charlemagne.

Le diplôme du BTS Agricole est attribué selon deux modalités complémentaires :

  • des épreuves terminales (50% des coefficients) :
  • le contrôle continu en cours de formation (50% des coefficients)
    • 1 épreuve : expression française, culture socio-économique (capacités générales)
    • 1 épreuve du domaine professionnel dont la soutenance du rapport de stage

Pour se voir attribuer le diplôme, un candidat doit satisfaire aux deux conditions suivantes :

  • avoir obtenu une moyenne supérieure ou égale à 9 /20 à l’ensemble des épreuves terminales nationales
  • justifier d’une moyenne supérieure ou égale à 10/20 calculée sur le total des points établi comme suit :
    • points de l’ensemble des épreuves
    • points au-dessus de 10 de la note d’éducation physique et sportive et de la moyenne de modules d’initiative locale. Ces points supplémentaires sont multipliés par trois.
  • licence professionnelle (dossier à retirer à l’Université)
  • certificat de spécialisation (par apprentissage)
  • second BTSA en un an, pour acquérir une compétence complémentaire : dans ce cas, les dossiers de candidatures sont à retirer auprès de l’établissement choisi
  • entrée (sur concours) dans une école supérieure agronomique, une école nationale d’ingénieur des travaux (classe préparatoire post-bts conseillée) ou à l’école nationale du génie de l’eau et de l’environnement (ENGEES)
  • préparation d’un diplôme d’État JEPS.

Télécharger la plaquette

Fil d'informations

La fin n'est que le début …

Pour clôturer la fin de la formation des BPREA à Narbonne et le début de leurs installations, deux journées estivales ont été dédiées à la découverte des cépages et des patrimoines de St Chinian et de Collioure.
Lire la suite...

Le voyage de fin d'études des BPREA de Carcassonne et Limoux

Dans le cadre du Brevet Professionnel de Responsable d'Exploitation Agricole, certains de nos stagiaires ayant choisi l'option agritourisme ont organisé un voyage sur 2 jours afin de clore l'année dans la bonne humeur et la convivialité. Merci à Annabelle ABARAHAMS pour ce retour sur son projet d'animation touristique.
Lire la suite...

Neuf chef.fe.s cuisiniers des lycées de la région à la rencontre du chef de l'Elysée

Lundi 18 juin, 70 cuisiniers de la République Française, officiant aux fourneaux dans l'armée, rectorats, lycées et autres préfectures et hôpitaux, étaient à l'honneur.

Lire la suite...

Les 1ères Pro Viti en Bourgogne

Découverte de 3 régions viticoles : Mâconnais, Côte de Beaune et Côte de Nuits en une semaine de voyage d’étude.

En Mâconnais les élèves de bac professionnel Vigne et vin ont pu voir la Roche de Solutré, déguster au domaine des sources de Fées, au domaine Gaillard et domaine de la Verpaille,

En Côte de Nuits ils ont visité le musée de Nuit Saint Georges, le château du Clos Vougeot et pris la route des grands crus.

A Beaune visite de la ville et du domaine Debray.

Un excellent souvenir et une nouvelle expérience instructive pour la classe.

Lire la suite...

Tous à table avec Graines de Paysans

Le mercredi 4 juillet au Lycée Charlemagne, venez découvrir comment "produire et manger local" avec l'association Graines de Paysans

Lire la suite...