L'établissement en vidéo

Portraits d'anciens

Marion Lassalle

Nous continuons notre série de portraits et nous rencontrons aujourd'hui...

Marion Lassalle

Suite à l’intervention de l’Apecita sur le marché de l’emploi dans l’agriculture, le lycée Charlemagne a organisé, en partenariat avec le syndicat des Jeunes Agriculteurs de l'Aude, une journée dédiée à l’installation comme chef d’entreprise agricole.

La première «Journée installation agricole» au Lycée Charlemagne

«Semer la graine», comme le rappelle l’organisateur de cette journée, N. Brezisky, enseignant d’Economie, tel était l’objectif de ces rencontres. Devenir chef d’une entreprise agricole n’est pas une décision facile, mais se savoir accompagné permet de rassurer et de se lancer. L’idée était donc de présenter quelques uns des organismes qui apportent des conseils techniques et administratifs afin d’accompagner sa création d’entreprise.

Cette journée était destinée aux étudiants terminant leurs études à Charlemagne : les BTS de Viticulture-Oenologie, d’Agronomie-Protection-Végétale, et de Gestion-Protection-Nature, ainsi que les terminales Bac Professionnel Viticulture et Horticulture. Des élèves du BTS Viticulture en alternance du lycée agricole ML King de Narbonne étaient aussi présents. Des anciens élèves étaient aussi présents.

C’est ainsi que sont intervenus à tour de rôle des partenaires incontournables dans l'installation :

  • la Chambre d'Agriculture avec son « Point d’Accueil et d’Information» et son service «Economie»,
  • l’association très active dans l'accompagnement vers l'agriculture paysanne : l'Adear,
  • les Jeunes Agriculteurs de l'Aude, grâce à l’intervention de leur président, M. Aribaud, qui a présenté le rôle du syndicat et plusieurs jeunes agriculteurs ont ensuite témoigné de leurs parcours,
  • les Caves Coopératives de France : M. Roux a présenté des actions concrètes dans l’accompagnement à l’installation des jeunes viticulteurs,
  • la Cave Coopérative de Rocbère, qui a présenté le projet «Terra Rural» reconnu et financé entre-autre par le Conseil Régional Occitanie.

L'après-midi a été l'occasion d'une approche plus technique avec des rencontres des services de la DDTM, de la MSA et de la SAFER.

Une table ronde a ensuite permis à l'ensemble des intervenants de retrouver les élèves pour des questions plus précises.

Cette première journée a donné aux étudiants les clés pour envisager la création ou la reprise d’exploitations agricoles.


Fil d'informations

Solidarité et citoyenneté pour les BTS de Charlemagne

Carcassonne solidarité, Secours populaire, ATD quart monde, MP2 environnement, Rêves Aude, Epicerie solidaire, Ligue des droits de l’Homme, Bouchons 11, Les amis de Mona, 9 associations locales ont répondu au projet proposé par les documentalistes du lycée Charlemagne. Projet régional de l’enseignement agricole «A l’école de la république 100% citoyen» qui permet de sensibiliser les jeunes étudiants de BTS première année à l’engagement citoyen, le bénévolat, la solidarité …  Cette après midi dense en échanges a permis aux étudiants d’engager une réflexion sur  une implication de leur part dans ses associations pour lesquelles l’humain est le credo.

 

          

 

 

Arrachage et nettoyage de parcelle par les bac pro

Les classes de première Bac Professionnel Horticulture et Viticulture étaient sur l'exploitation du lycée  le mardi 11 décembre pour nettoyer la parcelle de vigne du parc en vue de son arrachage.

 

   

Journée besogneuse

 

Le CFPPA continue son passage à l'ère digitale

Cette année, le CFPPA des Pays d’Aude a eu l’honneur d’être sélectionné au Trophée de la Formation Digitale Mixte organisé par VIVEA.

Lire la suite...

Un concours de taille au cordeau !

Le samedi 1er décembre a eu lieu la fête de la taille au Château de Prat de Cest organisée par l'ASAVPA Aude. Une trentaine de tailleurs audois et des départements limitrophes dont 3 apprentis du CFA de Limoux ont concourus dans une vigne de syrah de 15 ans d'âge.

Lire la suite...

Elèves et étudiants solidaires à nouveau auprès des viticulteurs audois

C'est avec plaisir que les élèves du lycée Charlemagne se sont associés au mouvement extraordinaire de solidarité vigneronne en faveur des sinistrés des inondations dernières.

      

Il est vrai que une heure à quarante élèves équivaut à une semaine de travail pour une personne seule. On peut facilement imaginer le soulagement apporté par une journée de travail à une petite centaine d'élèves motivés. Nos jeunes en plus de la découverte d'une des réalités pratiques du terrain ont pu apprécier aussi la puissance morale et physique de la solidarité dans le milieu agricole, puisque hier nous étions associés à plusieurs centaines de vignerons bénévoles venus de tous les coins du département et même de la région.