La légende voudrait que lors du siège de la Cité, les troupes de l’Empereur Charlemagne se trouvèrent assoiffées suite à un empoisonnement volontaire des eaux autour de Carcassonne… Par dépit, voyant ses hommes mourir de soif, Charlemagne planta son épée dans un rocher d’où l’eau jaillit !

 

 

La légende prêterait à Charlemagne la découverte de la source mais quoiqu’il en soit cette source existe bien et se trouve au cœur du Lycée agricole carcassonnais. Elle a subi des évolutions au cours des décennies. Tantôt mise en bouteille et vendue dans les années 30, tantôt vantée pour ses vertus, tantôt valorisée comme espace paysager, cette source fait partie de l’histoire de Carcassonne.

Mise en valeur par des élèves

Abandonnée depuis quelques années (le dernier aménagement ayant eu lieu en 2007) cet espace paysager ressemblait à un massif inextricable et informel, fermé par une végétation non maîtrisée et par un roncier important. En Février 2017, dans le cadre d’un chantier nature, une classe de Terminale Bac Science et Technique de l’Agronomie et du Vivant en option Aménagement et Valorisation des Espaces a pu travailler sur la source pendant une semaine.

Pour répondre à la commande et se rapprocher le plus de la réalité professionnelle, les élèves ont étudié le site, ont fait émerger les atouts et contraintes et ont réfléchi aux actions à mettre en œuvre.

Apprentissage des techniques en sécurité

A grand renfort de tronçonneuses, débroussailleuses et perche-élagueuses, la classe de terminale STAV A a redonné un aspect paysager à la source. Les objectifs de cette semaine étaient de découvrir et mettre en œuvre un chantier, d’appréhender des techniques et l’utilisation de matériels en sécurité mais également de choisir des végétaux adaptés aux contraintes du climat. Ces actions ont été menées sous la surveillance et l’apport pédagogique de Marc Ramires (enseignant en Agroéquipement) et Richard Ribaut (Enseignant en Gestion des Espaces Naturels).

Après une ouverture intensive de la végétation, les pentes et abords de la zone ont pu être valorisés par la mise en place de massifs mêlant végétaux à fleurs, parfum et couvre-sol.

Une semaine d’efforts conséquents aura été nécessaire pour redonner à la Source Charlemagne sa splendeur passée… le défit est relevé et Charlemagne a retrouvé sa source et son épée ! Joyeuse fin.

La source sera en visite libre lors de la Journée Portes ouvertes de Charlemagne qui a lieu le samedi 25 mars de 9h à 16h.

 


Fil d'informations

Quand Charlemagne est au chevet du rat trompette

Dans le cadre du programme LIFE Desman des Pyrénées les BTSA Gestion et Protection de la Nature du LEGTA Charlemagne ont réalisé un chantier nature sur la commune d'Escouloubre.

A la demande de la Fédération Aude Claire, les étudiants ont eu pour mission de réouvrir un bras mort de l'Aude considéré comme zone refuge pour la biodiversité.

Outre un important rôle dans la limitation des inondations, cette réouverture servira à la faune du fleuve Aude : libre circulation des espèces, zone de quiétude et de repos, site de reproduction des poissons... et surtout lieu de villégiature du Desman des Pyrénées, le rat trompette, espèce rare et protégée de nos rivières pyrénéennes.

Lire la suite...

Les élèves de bac technologique STAV à la rencontre des éleveurs

Durant 2 jours, les élèves de bac technologique STAV «sciences et technologies de l’agronomie et du vivant », option « production » du lycée Charlemagne sont partis à la rencontre d'éleveurs de bovins afin de mieux connaître différents systèmes de production de viande (production de veaux sous la mère, de broutards, animaux adultes engraissés), et ce dans différents contextes (plaine, montagne).

Les élèves ont pu ainsi comparer les différentes techniques mises en œuvre par les éleveurs pour produire ces animaux, mais aussi comment les valoriser, entre autres par des circuits courts (vente directe ou des filières collectives locales). Un stage riche d'enseignements qui sera complété au printemps par deux jours de visites centrées sur les productions végétales, cette fois.

Le groupe en visite chez M. et Mme Mervoyer, producteurs biologiques de viande, à Campagne-sur-Aude (race Aubrac, vente directe)

Les Cadets, tenants du titre, qualifiés aux Championnats de France de Rugby des Lycées Agricoles à Montargis.

Rappelez-vous, il y a 15 jours, les juniors du LEGTA Charlemagne se qualifiaient pour les Championnats de France des lycées Agricoles à Albi.

Mercredi dernier, c’est au tour des cadets de remporter le Championnat inter- académique à Auzeville.

Accompagnés de leurs enseignants d’Éducation Physique et Sportive, Sandrine Randé et Jeremy Breuil, les cadets réalisent un parcours remarquable en s’imposant dès le matin, contre Perpignan et Mirande.

Lire la suite...

Nouvelle cave pédagogique du lycée Charlemagne

         

 

Le nouveau chai du lycée Charlemagne à Carcassonne vient de réceptionner sa première vendange, occasion d’utiliser l’ensemble des nouveaux matériels avec les élèves et les étudiants en viticulture œnologie. Il est prévu de vinifier une centaine d’hectolitres dans les 15 cuves de ce nouvel outil pédagogique qui a été inauguré mardi 3 octobre.

Lire la suite...

Coopération internationale au LEGTA

Charlemagne à l’heure chilienne !

 

Pendant quatre semaines, le Lycée agricole Charlemagne a accueilli trois élèves et un enseignant de l’école viticole de Molina au Chili. C’est dans le cadre d’un échange entre Charlemagne et trois lycées chiliens que des élèves et des étudiants de Carcassonne étaient déjà partis au Chili l’an passé pour effectuer des stages dans le domaine de la viticulture et de l’oenologie. 

Lire la suite...