Le domaine de Charlemagne : De la diversité naît la richesse

Depuis sa création, le lycée Charlemagne a toujours détenu dans son foncier des parcelles viticoles. Compte tenu de l'activité viticole de notre territoire, cette filière n'a eu de cesse de se développer au sein de l'établissement avec comme point d'orgue la rénovation de la Cave courant 2017 et l'ouverture du Caveau en avril 2019.

Aujourd'hui sur l’exploitation pédagogique du lycée Charlemagne, 23 hectares sont destinés à la viticulture. Notre vignoble est découpé en 3 lots distincts :

  • Les parcelles du Parc au cœur du lycée (en conversion bio depuis 2016)
  • Les parcelles de Cazaban
  • Les parcelles de la Plaine (en conversion bio depuis 2018)

Cette diversité géographique induit des potentiels agronomiques très différents. Tandis que le Parc jouit d’un terroir calcaire idéal pour la vigne, les parcelles de Cazaban sont trop pauvres en matières organiques tandis que celles de la Plaine sont au contraire trop fertiles.

Pour élaborer nos vins rouges, rosés et blancs mis en vente au Caveau, l’exploitation pédagogique du Domaine Charlemagne cultive huit cépages différents.

En rouge :

  • Cabernet Sauvignon
  • Cabernet Franc
  • Merlot
  • Syrah
  • Monarque

En blanc :

  • Viognier
  • Chardonnay
  • Muscaris

Cette diversité agronomique et culturale est une aubaine pour apporter une expérience technique des plus riches à nos élèves, apprentis et apprenants.

C’est aussi un terrain parfait d’expérimentation pour nos équipes pédagogiques qui impliquent leurs lycéens, apprentis et stagiaires dans les travaux menés.

 

Un support vivant pour une pédagogie active

En partenariat avec la Chambre d’Agriculture de l’Aude, l’exploitation pédagogique a développé une collection ampélographique support des cours de reconnaissance botanique composée de :

  • Nombreux cépages différents
  • Porte-greffes
  • Pieds de vignes ornementales

Dans le cadre de leurs cours techniques d’agronomie, d’agroéquipement ou de viticulture, lycéens, apprentis et apprenants participent aux travaux de la vigne (taille, travail du sol, vendange…)

Les analyses de terre réalisées sur nos trois lots aux potentiels agronomiques bien différents fournissent un bon support pédagogique pour la filière viticole permettant l’analyse des données, l’observation et le calcul de la fertilité des vignes.

Fil d'informations

JOURNÉE D’INTÉGRATION À CHARLEMAGNE

Afin d’accueillir au mieux les nouveaux étudiants en BTSA Gestion et Protection de la Nature, l’équipe pédagogique du LEGTA Charlemagne a choisi de mettre en place des journées d’intégration. L’objectif premier était de permettre aux étudiants, venant d’horizons très divers, de faire connaissance. Au travers d’observations natures et culturelles (comme la visite du sentier sculpturel de Mayronnes), les étudiants ont pu apprécier la diversité de paysages du territoire audois.

Lire la suite...

Mise en place de l'expérimentation «enherbement des vignes»

Vendredi 9 octobre 2020 les étudiants des BTSA Agronomie Productions Végétales et Viticulture-Œnologie ont mis en place une expérimentation sous la direction de l’INREA, l’institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement, sur l’une des parcelles de l’exploitation de l’établissement.

 

Lire la suite...

Etude de la gestion de l'eau

Sortie en séance pluridisciplinaire Ecologie-Science Eco, pour les étudiants de première année BTSA GPN (Gestion et protection de la nature) qui ont participé à la mise en oeuvre d'un Indice Biologique Global Normalisé sur le Tréboul dans le cadre de l'étude du Schéma Aménagement et de Gestion de l'Eau du Fresquel.

Pêche miraculeuse !

Belles prises lors de la sortie de ce mercredi 14 octobre après midi pour l'option pêche,
Les élèves de l'option sont accompagnés et formés par Christian Rapez, enseignant en biologie écologie.
 

Expertise naturaliste en compagnie d'un éminent botaniste

Expertise naturaliste sur le tourbière de Laprade, les étudiants en 2ième année de BTS Gestion et Protection de la nature ont pu profiter des connaissances de Bruno De Foucault, botaniste de renommée nationale.