Dans le cadre d’un projet coopératif porté par la Chambre d’Agriculture de l’Aude, l’AFDI et la FODEL, un groupe d’éleveurs Burkinabés est venu pour un voyage d’études à la rencontre des éleveurs Audois du 21 octobre au 3 novembre pour découvrir les façons de faire et de transformer les produits de l’élevage.

Hébergé dans un premier temps à La Forge à Quillan le petit groupe a sillonné la Haute Vallée de l’Aude pendant une semaine pour visiter plusieurs d’exploitations et bénéficier d’une vision des plus complètes sur la filière  :

  • Le GAEC de la Borde pour son élevage ovin et son atelier de transformation fromagère
  • Le GAEC des Aouzines un bel exemple de diversification des activités réussies
  • L’élevage caprin de Solange Blachère à Rodome et son atelier de transformation fromagère

Au programme aussi la visite de l’abattoir de Quillan pour se former sur les méthodes et les protocoles de transformation en application en France en termes de découpe et de conditionnement de la viande.

En point d’orgue de cette première semaine, nos éleveurs Burkinabés se sont rendus à la foire d’Espezel. Une première semaine émaillée de belles rencontres et d’échanges enrichissants pour chacun.

La deuxième partie de leur séjour s’est déroulé à Carcassonne où nos Burkinabés ont été hébergés à Notre Dame de l’Abbaye dans le quartier de la Trivalle. Là encore un programme chargé pour partir à la découverte des possibilités multiples de valoriser les produits de l’élevage

  • La ferme du Bosc et ses brebis dont le lait est transformé en glace. Une occasion aussi de découvrir la technique du semi direct
  • La ferme de Berengou et son atelier de volailles qui transforme à la ferme et pratique la vente directe.
  • La ferme Le Villemagnol pour son élevage porcin et ovin et son atelier de transformation (viandes et charcuterie)
  • La ferme Moundy qui produit sur place des yaourts au lait de vache.

Leur séjour à Carcassonne, fut une belle occasion pour quelques formateurs et stagiaires du CFPPA des Pays d’Aude de partager expériences et convivialité autour d’un repas en mode Auberge Espagnole. Entre plats faits maison et spécialités locales, chacun s’est régalé et les échanges ont fusé !

Luc et Marie-Ange, futurs exploitants agricoles apprenants en BPREA ont été particulièrement touchés par les difficultés rencontrés par les éleveurs Burkinabés. L’isolement tout d’abord car dans ce grand pays qu’est le Burkina Faso les exploitants sont éloignés les uns des autres de plusieurs centaines de kilomètres. Le manque de moyens matériels ne permet pas aux agriculteurs de se doter d’un atelier de transformation. On transforme le plus souvent au sein de coopérative et les fromages frais produits à la ferme sont généralement destinés à l’autoconsommation. Enfin si 90 % de la population est agricole, la majorité des parcelles appartiennent au gouvernement qui préfère réserver ces terres à la production de coton plus lucrative.

En dépit du froid automnal, les éleveurs Burkinabés ont été étonnés et très touchés par l’accueil chaleureux dont chacun a fait preuve. Ils ont été surpris par les différents types de valorisation des produits de l’élevage et ont apprécié la gastronomie régionale. Ils sont repartis enchantés par leur séjour et nous attendent de pied ferme pour nous rendre la pareille en termes de découverte et d’accueil. Un beau projet qui va suivre son court.

Une belle rencontre humaine riche d’enseignement pour chacun d’entre nous !

A bientôt au Burkina Faso !


Fil d'informations

Portes ouvertes virtuelles

Pour toutes celles et ceux qui ont encore des questions sur leur orientation, des demandes d'information sur notre établissement, nos formations et nos options

une 2ème portes ouvertes virtuelles vous accueillera

 

Mercredi 3 juin 2020 à partir de 10h00

 

Les liens et le programme seront affichés prochainement

 

 

 

PARCOURSUP 2020 : phase d'admission

Livret d'accompagnement Parcoursup, étape 3  

 

Comment s'inscrire au lycée Charlemagne ?

Le Lycée Charlemagne est accessible, même hors bassin et sans besoin d'une dérogation.
Ainsi, pour chaque élève de 3ème souhaitant s'inscrire au lycée, la procédure est la même que pour les autres établissements.
Notre lycée est répertorié sous le code LEGTA CHARLEMAGNE.
Ci-joint, nous vous proposons un tutoriel pour vous accompagner.
Au plaisir de vous accueillir"
Guide de la saisie des intentions d’orientation

Journée Portes Ouvertes virtuelle Samedi 9 mai

 

 

Journée Portes Ouvertes virtuelle Samedi 9 mai